ConnexionNom d’utilisateurMot de passe
Se connecter automatiquement à chaque visite    
S’enregistrer
S’enregistrer
Se connecter pour vérifier ses messages privés
Se connecter pour vérifier ses messages privés



 ATTENTION 
INFO Le site midimobilites.fr sera prochainement arrêté INFO
 
    
Faute de repreneurs et de temps disponible pour animer les sites web  
  
Il serait dommage cependant que les transports Toulousains et sa Région Occitanie n'aient pas un espace dédié à la discussion
L'ancienne version du forum à été réactivé ici http://midimobilites.leforum.eu
  
( Ce forum est en cours de remaniement, merci d'attendre sa remise en route )  
  
Dans l'attente :
Inscrivez-vous ou réactivez votre compte ici en attendant la réouverture cet espace.
  
Pour les membres anciens il sera possible de retrouver votre compte pour les autres une nouvelle inscription est nécessaire
Les sujets et sites du forum actuel ne peuvent pas être transféré sur cette plateforme 
  
c'est donc quasiment un nouveau départ depuis la migration du site en 2013, date de l'évolution de Midimobilités
>>> Merci de votre entière compréhension, faites vivre cet espace qui vous appartient et qui nous rassemble. <<< 
20 ans du métro : «Cette nuit-là a été la plus courte»

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Bienvenue sur MidiMobilités Index du Forum -> ..:: TISSEO ::.. Le réseau urbain Toulousain -> Actualités -> Dans la presse
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
SC10 8904
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Oct 2010
Messages: 2 353
Ville: TOULOUSE
Masculin

MessagePosté le: Mer 26 Juin - 08:17 (2013)    Sujet du message: 20 ans du métro : «Cette nuit-là a été la plus courte» Répondre en citant


 
Citation:
20 ans du métro : «Cette nuit-là a été la plus courte»
Publié le 25/06/2013 - Philippe Emery

Jean-Marc Daviau a retrouvé pour nous le PCC (poste central de commande) dont il était chef de poste , le soir de l'inauguration de la ligne A du métro./ Photo DDM, Thierry Bordas



Il y a vingt ans, Jean-Marc Daviau dirigeait avec trois opérateurs le premier soir de circulation publique du métro toulousain. Souvenirs d’un week-end d’inauguration complètement fou.
Pour lui, ce ne fut pas vraiment le jour J. Plutôt le soir S. Jean-Marc Daviau se souvient de la nuit du 26 au 27 juin 1993 comme si c’était hier. Cette nuit-là, alors que le métro toulousain embarquait, gratuitement, ses premiers passagers, il était le chef de poste du PCC (poste central de commandement) de Basso Cambo. Avec son équipe de trois opérateurs au PCC et de cinq agents dans les stations, il a piloté les vingt rames de la ligne A, de 20 heures à la fermeture, puis à l’ouverture à 5 heures le lendemain. 


«On s’en faisait une montagne même si on avait effectué trois mois de marche à blanc auparavant, mais sans passagers», raconte celui qui dirige aujourd’hui l’exploitation du métro,  «il faisait beau et chaud, il y avait du monde venu de toute la région, à 13 heures à l’ouverture, ce fut la ruée. Le soir, il y avait toujours autant de monde. Les gens voulaient voir toutes les stations. 


Les rames étaient pleines. La n° 20 est tombée en panne le samedi et le dimanche. À la fermeture, il y avait tant de monde qu’on n’arrivait pas à fermer les grilles. Il a fallu envoyer d’autres rames pour ramener les gens. Je crois qu’on a arrêté le samedi à 3 h 30 au lieu de 2 heures.  

Il y avait la fête dans Toulouse, dehors, avec l’orchestre du Capitole, et dans le métro la même ambiance festive. Les gens découvraient le Val, une personne a lancé un appel de détresse depuis un ascenseur : «Le métro ne fonctionne pas», assurait-elle, elle avait pris l’ascenseur pour une rame. Il y a eu des ascenseurs bloqués à cause de surcharges. on réglait les problèmes les uns après les autres. 


On avait suivi une formation spéciale depuis deux ans, avec un stage à Lille où le même métro fonctionnait depuis plusieurs mois. Tout le personnel de la Semvat (Tisséo aujourd’hui-NDLR) était sur le pont pour accompagner et renseigner les gens. Le dimanche, on a ouvert à 5 heures comme prévu. La nuit a été courte. Et lundi, on a souhaité bon voyage au premier client payant, par les haut-parleurs, il a été surpris». Jean-Marc et son équipe n’ont même pas eu le temps de sabrer le champagne pour l’inauguration…


«On a souhaité bon voyage au premier client payant du métro, à 5 heures du matin, lundi 28 juin, par les haut-parleurs. Il a été surpris». 
Jean-Marc Daviau, aujourd’hui directeur exploitation du métro toulousain 

 
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Mer 26 Juin - 08:17 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Bienvenue sur MidiMobilités Index du Forum -> ..:: TISSEO ::.. Le réseau urbain Toulousain -> Actualités -> Dans la presse Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Ce site n'engage en rien Tisséo et son SMTC, Ce site est réalisé par des passionnées des transports en communs toulousains.